MÜROK ▽ La ville lumière
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Destiny
avatar
Admin
Messages : 152
Pièces d'Or : 4676
Date d'inscription : 26/02/2016
Dévoiler le secret

Feuille de route
Niveau: 4
Compétences:
Inventaire:
Revenir en haut Aller en bas
MÜROK ▽ La ville lumière


MURÖK


© Warhammer

Architecture

Murök est construite intégralement en pierre taillée, dans le cœur d'une gigantesque montagne. C'est la plus grande des villes naines et la plus riche. Le passage entre les étages s'effectue grâce aux ponts suspendus disposés un peu partout, ce qui donne à cette imposante ville une impression d'immense fourmilière. Des ascenseurs tirés par des chevaux sont également disponibles un peu partout.
Politique
Le chef de clan de la ville de Murök est Nulvan III, roi de la montagne mais aussi de tous les nains de tous les clans. C'est en quelque sorte le "chef suprême' des nains. Sa famille est présente au pouvoir depuis cinquante générations et n'est pas prête de le quitter, puisqu'il a deux fils aînés, Hendrick et Ygorus, et une fille, Salomé, prêts à reprendre le pouvoir à sa mort.

Nulvan III est globalement très respecté et est connu comme étant un roi sage. Son âge avancé lui a donné le surnom de "Nulvan le Bienveillant", puisqu'il est toujours extrêmement clément dans ses prises de décisions... Parfois un peu trop. Sa tendance à la bienveillance n'en fait pas un excellent guerrier et il préfère préserver le niveau de vie dans sa cité plutôt que donner des budgets à la recherche militaire. Il méprise la guerre malgré la forte présence du culte de Balgrüm dans sa ville.

Economie


Plutôt renfermée sur elle-même, Murök ne commerce guère avec le monde extérieur, se contentant de relations amicales avec les clans voisins. Cependant, le riche trésor amassé par les générations antérieures permet à la ville une richesse conséquente, et chaque nain vit de ce fait convenablement.

L'économie interne est extrêmement bien géré et la pauvreté est au seuil le plus bas. C'est une ville où il fait très bon vivre.
Social


Les nains sont d'un naturel fraternel et solidaire envers leurs voisins. C'est globalement le cas ici, à l'exception des nobles et riches commerçants, où jalousie, corruption et tentative de nuire sont monnaie courante.

L'influence de Balgrüm est considérable et la religion pousse les nains à être respectueux les uns envers les autres. La peine de mort étant interdite chez les nains, le plus grand déshonneur possible pour une famille reste la tonte de la barbe et la prison à vie. Les meurtriers se font également castrer pour éviter qu'une génération de criminels ne se développe, et ses fils sont chassés de la montagne.

Culture & Religion


La vie de tous les jours de Murök tourne autour de leur dieu, Balgrüm le Grand. C'est la seule religion admise chez les nains, et ils se doivent d'y consacrer du temps tous les jours,
par la prière ou le sacrifice. Balgrüm impose l'entraide entre tous et le partage du savoir. De ce fait, les fils et filles de toutes les familles doivent reprendre leur travail de leurs géniteurs à leur mort. C'est aux parents que revient la tâche d'apprendre le métier.

Plusieurs fêtes ont lieu chaque année dans la cité. La première semaine de l'été est consacrée à Balgrüm. On fait la fête, on boit de la bière, on chante les louanges du dieu dans la joie et la bonne humeur. L'arrivée du printemps et de l'été sont des jours fériés où l'on chante et se raconte des histoires au coin du feu, dans d'immenses assemblées sur la place des automates.

Le temple de Balgrüm organise quand à lui mariages et baptêmes toute l'année, et célèbre l'anniversaire du Roi à sa manière, en engageant un nouveau paladin et en rajoutant un laurier à la couronne du monarque. Les couronnes sont uniques d'un individu à un autre et sont toutes exposées ici. Le rang le plus prestigieux pouvant être atteindre dans le temple est celui de "paladin de Balgrüm", l'élite des guerriers nains, qui protège le roi et l'identité de leur Dieu. Ils sont sélectionnés dès l'enfance parmi les volontaires et élevés loin de tout pour qu'ils soient concentrés. Ils restent dans les ordres jusqu'à la mort.

Enfin, grande particularité culturelle, les barbes naines sont tressées, et laissées à pousser toute leur vie. La couper est un grand signe de déshonneur.
Lieux principaux


- Palais de la Haute-Roche : Instance la plus importante du peuple nain, le Palais de la Haute-Roche concentre tous les pouvoirs centraux et abrite le Roi Suprême des Nains, Nulvan III. C'est un immense bâtiment en pierres, à plusieurs tours, réputé imprenable à cause de sa façade étrangement lisse qui empêche d'y grimper. Impossible de le manquer : le Palais est intégralement recouvert de dorures et pierres précieuses, ce qui en fait une des merveilles du peuple des montagne. Des audiences ont lieu quotidiennement, le Roi étant très à l'écoute du peuple, et les Rois des Montagnes se réunissent une fois tous les mois pour parler politique et militaire.

- Temple de Balgrüm : Situé tout près du Palais royal, le temple de Balgrüm est un immense bâtiment, tout en or, gardé par une immense statue du dieu des Nains constituée du même matériel. Le culte du guerrier nain rythme la vie du peuple des montagnes et toutes les fêtes sont décidées ici. Prêtres et évêques nains reçoivent quotidiennement les fidèles pour les prières et les confessions. L'immense monument tient également sa réputation de sa prestigieuse inquisition : les paladins de Balgrüm. Ces guerriers, au nombre de vingt, sont sélectionnés dès la naissance et consacrent leur vie à la protection du Roi, jusqu'à la mort. Même les plus âgés et infirmes gardent leur statut et s'occupent de tâches plus minimes dans la ville.

- Place des automates : La Place des Automates est le coeur de la Cité Naine. Elle tient son nom des nombreuses statues automatisées qui l'entourent, datant des premières expériences naines sur les machines à vapeur. Les automates ont davantage une valeur touristique aujourd'hui, mais tous restent attachés à ces vieilleries qui tombent en panne régulièrement. La place accueille chaque semaine le marché de la ville, ainsi que les grandes fêtes en l'honneur de Balgrüm. Le reste du temps, c'est un musée à ciel ouvert où les nobles se plaisent à se promener.

- Forge de Balgrüm : A l'origine, les peuple nain était constitué de grands forgerons. Même si le travail du fer a tendance à se perdre avec le développement de la machinerie, la forge de Balgrüm a gardé cet art ancestral. Les armes et armures qui en sortent valent leur pesant d'or mais sont d'une facture encore jamais atteinte par les machines. La forge de Balgrüm est également à l'origine des armures des paladins de Balgrüm, dont elle tire son nom et son prestige. Occasionnellement, la forge sert de laboratoire aux apprentis forgerons, qui se comptent par dizaines. Cependant, les places sont chères pour forger dans l'immense bâtiment et seuls ceux qui peuvent y mettre les moyens financiers ont une chance d'accéder un jour aux ateliers les plus prestigieux du royaume.



©️ Néah. pour Tyrnformen
Voir le profil de l'utilisateur http://tyrnformen.forumactif.org
MÜROK ▽ La ville lumière
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Arrivée à la ville-lumière
» Le plan du Centre-ville de PAP devrait être confié à des Haitiens
» Haiti : Cazal une ville , une histoire
» Pétion –Ville ; mairesse Ludie Parent ap danse kompas !
» Les bandits dictent leur loi, au centre ville les autorités abdiquent

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tyrnformen :: Les Pics d'Aranos :: Murök-