TORBROG ▽ La tradition des plaines de l'est
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Destiny
avatar
Admin
Messages : 170
Pièces d'Or : 4956
Date d'inscription : 26/02/2016
Dévoiler le secret

Feuille de route
Niveau: 4
Compétences:
Inventaire:
Revenir en haut Aller en bas
TORBROG ▽ La tradition des plaines de l'est


TORBROG


© Lorald Wiki

Architecture
Les Barbares n'ont pas de vrais bâtiments. Ils consièdèrent que c'est un manque de respect envers Torbrog, leur dieu guerrier, qui a donné nom au village. Le seul édifice est le temple des disparus, une grande pyramide en pierre dans laquelle repose les corps des morts. La vie s'organise dans les steppes. Torbrog est en réalité une grande parcelle de terre sur lequel le groupe évolue, sans unité.
Politique
Le peuple barbare est une matriarchie. Le pouvoir se transmet de mères en filles depuis des générations. Les dames sont souvent très âgées mais siègent jusqu'à leur mort. Des pouvoirs chamaniques leurs sont parfois attribués car leur espérance de vie est considérablement longue, comme si les esprits l'allongeaient. Si une des Sages meurt sans descendance, l'aînée d'une autre famille est élue à l'unanimité par le conseil. Les fils n'accèdent jamais aux pouvoir. Les Sages sont les garantes des traditions et veillent à leur application. Ce sont également elles qui organisent les fêtes et les grands événements tels que les mariages et les baptêmes.

Economie
Les Barbares ne possèdent pas d'économie. Les services se font naturellement.
Social
Les Barbares s'entraident sans distinction de sexe ou de classes sociales. C'est un peuple très ancien qui a refusé la modernité des villes et fait face peu à peu à la disparition. Les enfants quittent le nid pour les villes, les plus âgés tentent de conserver les derniers vestiges de leur civilisation.

Culture & Religion
Le culte de Torbrog occupe une place très importante de la vie des Barbares, qui le prient et l'honorent quotidiennement. Pour cette raison, ils ont interdiction de tuer des animaux si la survie de leur peuple n'est pas menacée, et encore moins en les faisant souffrir. Plus généralement, les souffrances sont abrégées, que ce soit homme ou animal, car elle est considérée comme impure et que le coeur d'un blessé ne sera sauvé et admis au paradis que s'il est resté pur toute sa vie. Il est interdit de lever la main sur son voisin, de le voler et encore moins de traiter une femme comme inférieure. Tous sont égaux et vivent en harmonie avec la nature.

Les jeunes suivent tout un tas d'initiations vers l'âge adulte. Le plus important d'entre eux reste le voyage sur la montagne de l'initiation. Le jeune doit passer quarante jours et nuits là bas, à survivre par lui-même. A son retour, il est reconnu comme adulte et peut intégrer la guilde des trappeurs-chasseurs, qu'il soit homme ou femme.
Lieux principaux

- Conseil des Sages : Les Sages sont les vieilles femmes de la tribu. Le rôle se transmet de mère en fille depuis des générations. Les Sages dirigent le camp et s'assurent de son bon fonctionnement. Elles éduquent également les jeunes aux rites ancestraux et passent leur temps à prier leur dieu pour assurer la survie de leur tribu. Ce rôle ne s'achève qu'à leur mort. Si une Sage meurt sans laisser de descendance, c'est la femme la plus âgée d'une autre famille qui est élue à l'unanimité pour assurer la tradition.

- Guilde des trappeurs-chasseurs : Les Barbares sont maîtres dans l'art de la chasse et transmettent ce savoir à leur cadet de génération en génération. La guilde a le devoir de nourrir le clan, mais aussi d'éduquer les jeunes. Ils sont très respectueux des animaux qu'ils tuent et n'en prélèvent à la nature que pour leur survie. Hommes comme femmes y sont acceptés, tant qu'ils savent magner une épée ou une hache.

- Montagne de l'initiation : Grande étape de la vie d'un Barbare, l'initiation est le passage de l'enfance à l'âge adulte. Les initiés doivent passer quarante jours en haut d'une montagne et survivre par eux même pour être acceptés officiellement comme adultes dans le clan. Ils y sont préparés très tôt, cette épreuve n'est généralement qu'une question d'habitude. Les rares qui n'en reviennent pas sont considérés comme des déserteurs et n'auront jamais le droit de gagner le monde des esprits selon les rites ancestraux du clan.

- Temple des disparus : Le temple des disparus est le seul vrai bâtiment de Torbrog. Une immense statue du Dieu Barbare y est disposé, ainsi que le corps de tous les membres de la tribus décédés. Plus les cercueils sont positionnés près du ciel, plus les actions du défunt étaient héroïques. Ce temple est ouvert à tous, et les Barbares y viennent régulièrement sacrifier un animal et prier.


©️ Néah. pour Tyrnformen
Voir le profil de l'utilisateur http://tyrnformen.forumactif.org
TORBROG ▽ La tradition des plaines de l'est
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tyrnformen :: Les Terres Interdites de Snivelak :: Torbrog-